AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you're a psycho ; i'm your medicine - pv alizeah c. connor

Aller en bas 
AuteurMessage
Alastor S. Epheridge

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
PSEUDO : NEVERontheRADIO
HUMEUR : excited
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: you're a psycho ; i'm your medicine - pv alizeah c. connor   Sam 28 Fév - 5:14

    Des cris, des hurlements qui se transformaient bientôt en rires graves et rauques. Des bruits de talons qui frappaient le béton juste en dessous de ma fenêtre. L'odeur enivrante d'un parfum boisé que des cheveux au vent laissaient flotter dans l'air. D'un geste brusque, je refermais la fenêtre, fatigué de partager la folie d'inconnus. A force de les écouter, je n'étais plus moi-même. Ils me rendaient dingue, tant et si bien que je passais le plus clair de mon temp enfermé dans ce studio miteux à me remémorer des bribes de mon passé qui commençait doucement à s'effriter, s'effaçer, ne devenant qu'une douce et légère brume grisâtre étouffant mon cerveau. Je m'asphyxiais de souvenirs; entrainant ma mémoire à retracer chaque courbe du corps parfait de ma femme, à imaginer le visage de mon enfant. Cinquante et un ans que je m'entrainais chaque jour à voir les mêmes images; j'étais lassé et fatigué de vivre. La mort n'était-elle pas censée être le repos éternel ? Là où l'on s'endort pour ne plus jamais se réveiller; voguant sur son propre paradis. Là, je vivais dans un enfer commun à tous; aucune échappatoire ne semblait exister dans ce monde où tout allait à l'envers. Si seulement je pouvais encore mourir .. Un rayon de soleil transperça le ciel et vint se poser sur mon visage. Je fermais les yeux, me déléctant de cette douce chaleur que je n'avais plus ressentie depuis ce qui me semblait être des années. Je me redressais soudainement, m'arrêtant quelques instants devant le large miroir crasseux; tentant de remettre en ordre ma chevelure aux reflets dorés. Je me saisis ensuite de mon manteau et passais la porte d'un pas décidé. Je ne savais pas où aller; mais il fallait que je sorte si je ne souhaitais pas finir comme la plupart des habitants de cet enfer ..

    La porte du café couina lorsque je la poussais. J'eus presque l'impression d'entendre le gémissement d'un être humain. Au comptoir, le gérant m'adressa un sourire légèrement effrayant puisqu'il ne lui restait que très peu de dents au total. Son oeil de verre roulait dans son orbite et quittait parfois la place qui lui était due. A peine étais-je arrivé que je voulais déjà fuir. Néanmoins, je tirais une chaise et me laissais tomber avec grâce sur son dessus. J'inspectais les alentours

    UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
you're a psycho ; i'm your medicine - pv alizeah c. connor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flysurfer Psycho IV
» C'est bô une Psycho sur l'eau !
» Flysurfer Psycho IV et [TEST]
» Cherche Psycho III 13 ou psycho IV 12
» flysurfer psycho 4 12m VENDU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
21 GRAMMES :: 21ST AVENUE :: stoned alone-
Sauter vers: